Ancienne Abbaye de Marbach
Menu  
  Abbaye de Marbach, une association
  Marbach, histoire d'une Abbaye
  Les Jardins de l'Abbaye
  Saison culturelle 2017
  Manifestations à venir
  Narthex - fiche technique
  Soutenir l'Abbaye
  Dans la presse...
  Contact
  Y aller...
  Forum (CoVoiturage)
  Livre d'or
  Le Blog
  Saison 2016 (archives)
  Saison 2015 (archives)
  Saison 2014 (archives)
  Saison 2013 (archives)
  Saison 2012 (archives)
  => Spectacles
  => Samedi 2 juin
  => Dimanche 10 juin
  => Samedi 16 juin
  => Samedi 23 juin
  => Dimanche 24 juin
  => Samedi 30 juin
  => Samedi 7 juillet
  => Samedi 21 juillet
  => Dimanche 22 juillet
  => Dimanche 29 juillet
  => Dimanche 5 aout
  => Dimanche 19 aout
  => Dimanche 16 septembre
  => Journées_du_Patrimoine
  => Expos
  => Autour de nous
  => Regard'Ailleurs
  => Desert Blues
  => Monstres et Merveilles
  => Vendredi 27 juillet (Mulhouse)
  => Samedi 28 juillet (Kaysersberg)
  => Vendredi 3 aout (Mulhouse)
  => Samedi 4 aout (Kaysersberg)
  => Dimanche 15 septembre
  Saison 2011 (archives)
  Saison 2010 (archives)
  Saison 2009 (archives)
  Saison 2008 (archives)
  Conte et Fleurettes (archives)
  Compteur
Association Abbaye de Marbach
Dimanche 10 juin
Dimanche 10 juin 2012 à 17h00

L'Ensemble Vocal de la MJC de Colmar
direction Dominique Paul Strubel
&
La Classe de Danse Contemporaine
de la MJC de Colmar

direction Gabriel Touzgui

vous présentent

La Cantate 150
de



Écrite autour de 1707/1708, Nach dir, Herr, verlanget mich, BWV 150, est peut-être l’une des premières cantates du jeune Bach. Elle met en musique pour partie un texte d’origine biblique (Psaume 25), et pour partie des vers libre (peut-être issus d’un choral non identifié). L’occasion pour laquelle la cantate fut composée ne nous est pas connue avec précision, mais il existe des indications laissant à penser qu’elle le fut pour célébrer un service de pénitence (Bußgottesdienst). 


Les sept mouvements qui composent l’œuvre fournissent au chœur et aux solistes une matière remarquablement riche et variée, avec pas moins de quatre mouvements confiés au chœur, et un cinquième mouvement qui met en présence un trio composé de l’alto, du ténor et de la basse, configuration très rare dans les cantates de la maturité.





Soutenir l'Abbaye  
   
Marbach, histoire d'une abbaye  
  Abbaye de Marbach 68420 Obermorschwihr  
Partager  
  Bookmark and Share


 
122417 visiteurs