Ancienne Abbaye de Marbach
Menu  
  Abbaye de Marbach, une association
  Marbach, histoire d'une Abbaye
  Les Jardins de l'Abbaye
  Saison culturelle 2017
  Narthex - fiche technique
  Soutenir l'Abbaye
  Dans la presse...
  Contact
  Y aller...
  Forum (CoVoiturage)
  Livre d'or
  Le Blog
  Saison 2016 (archives)
  Saison 2015 (archives)
  Saison 2014 (archives)
  Saison 2013 (archives)
  => Dimanche 12 mai
  => Dimanche 16 juin
  => Dimanche 23 juin
  => Samedi 29 juin
  => Samedi 6 juillet
  => Samedi 13 juillet
  => Samedi 20 juillet
  => Samedi 27 juillet
  => Dimanche 11 août
  => Dimanche 18 août
  => Entre ciel et terre
  => Nuits sacrées en Islande
  => Winterreise
  Saison 2012 (archives)
  Saison 2011 (archives)
  Saison 2010 (archives)
  Saison 2009 (archives)
  Saison 2008 (archives)
  Conte et Fleurettes (archives)
  Compteur
Association Abbaye de Marbach
Dimanche 12 mai
Dimanche 12 mai 2013 à 17h00

Présentation de la saison 2013
.
Avec un concert exceptionnel de
Thomas Bloch
et
Patrick Husson
 .
-Voix de cristal - Instrument de verre-
.
Entrée Libre - Plateau

Patrick Husson et Thomas Bloch

-Programme-

LARGO
Johann Abraham Peter SCHULZ

MUSIK FÜR LEONORE PROHASKA
L. v. BEETHOVEN

VOXAL
Vladimir TOSIC

1ère SUITE
J.J.S. von HOLT SOMBACH

QUELQUES SONGES SUR PONT SUSPENDU
Michel REDOLFI

KLEINE TONSTÜCKE
Karl Leopold RÖLLIG

TOTUS TUUS
Henrik GORECKI     

BENJAMIN'S FLASH
Etienne ROLIN

CHRIST HALL
Thomas  BLOCH

.
Patrick Husson
.

Patrick Husson (né en 1960 à Colmar) possède une voix proche de celle des castrats (Farinelli), un timbre de soprano masculin (ou sopraniste).
Patrick Husson grandit paisiblement en Alsace où, tous les dimanches, il rejoint la chorale de l’église d'Ammerschwihr, son village.
Dès l'âge de douze ans, il prend conscience de sa voix peu ordinaire (ils ne sont qu'une quinzaine dans le monde) lorsque le chef de la chorale exige que “la fille cachée au milieu des ténors se taise” !
Sorti du lycée agricole, il travaille en tant que jardinier à la Préfecture de Colmar tout en suivant une formation au Conservatoire de la ville, puis à la Schola Cantorum de Bâle.

En 1989, le musicien Thomas Bloch
, lui-même d'origine colmarienne, spécialiste des instruments rares (glass harmonica, ondes Martenot, cristal Baschet) qui joue à la Scala de Milan, à l'Opéra de Paris et en soliste avec nombre d'artistes dans divers domaines (Jean-François Zygel, Michel Plasson, John Cage, Radiohead, Tom Waits, Gorillaz, Marianne Faithfull, Vanessa Paradis...) et apparaît dans des films tels que Amadeus et La Marche de l'Empereur, le découvre par hasard, lorsqu'il demande à la soprano (sic...) qui s’exerce dans une salle voisine de la sienne, de chanter moins fort. C'est une révélation et le début d'une collaboration qui se poursuit encore aujourd'hui.

Quelques jours plus tard, il propose à Patrick Husson d’enregistrer son premier disque et de l’accompagner en concert aussi souvent que ses jardins lui en laissent le loisir. Il lui donnera aussi l’occasion de se produire à l’Olympia avec Arthur H et de participer à des reportages diffusés dans le cadre des journaux de 20 heures de plusieurs chaînes nationales qui auront les répercussions que l'on sait.

Dès lors, son talent est reconnu et diffusé et les médias le surnomme le jardinier en référence à son métier. Patrick Husson signe un contrat exclusif avec Sony Music et participe à de nombreuses émissions télévisées (Envoyé Spécial lui consacre un reportage, Jean-Pierre Foucault et Michel Drucker l'invitent...) et donne des concerts un peu partout dans le monde.

Les pieds sur la terre mais la voix dans les étoiles, il ne se résout pas à abandonner ses chers jardins et continue à mener une double activité de chanteur et de jardinier.
Claude Lelouch, séduit par le personnage et par sa voix, lui propose un des principaux rôles dans son film Hommes, femmes, mode d’emploi, au coté de Bernard Tapie.
Il en interprète également la musique, née de la complicité qui s'établit avec le compositeur Francis Lai.

Si on a inventé les contes de fées, c’est pour des gens comme lui” déclare Claude Lelouch.
La dédicace du chanteur Renaud à l’occasion d’un concert commun, résume avec humour l’art de l’ancien jardinier : ”de Renaud, l’homme à la voix de carton, à Patrick, l’homme à la voix d’or”.


" VOIX  DE  CRISTAL  ET  INSTRUMENTS  DE  VERRE "
Patrick Husson et Thomas Bloch (glassarmonica) interprètent
"Christ Hall" (extrait) de Thomas Bloch à la cathédrale d'Angers


Thomas Bloch sur Wikipédia
.

 

Un Narthex en Musiques  
   
Marbach, histoire d'une abbaye  
  Abbaye de Marbach 68420 Obermorschwihr  
Partager  
  Bookmark and Share


 
117922 visiteurs