Ancienne Abbaye de Marbach
Menu  
  Abbaye de Marbach, une association
  Marbach, histoire d'une Abbaye
  Les Jardins de l'Abbaye
  Saison culturelle 2017
  Narthex - fiche technique
  Soutenir l'Abbaye
  Dans la presse...
  Contact
  Y aller...
  Forum (CoVoiturage)
  Livre d'or
  Le Blog
  Saison 2016 (archives)
  => Marbach en fête dim 12 juin 17h
  => Expo incomplétude . incertitude
  => Marie Tournel dim 19 juin 17h
  => Florens rosa dim 26 juin 17h
  => L'Atelier Coeur sam 2 juillet 20h30
  => Yakché dim 10 juillet 17h
  => Les Clandestines dim 24 juillet 17h
  => Violons en Ballade dim 17 juillet 17h
  => Backyard Folk Club sam 13 août 20h30
  => Cécile Corbel dim 21 août 17h
  => Londinium Voices dim 28 août 17h
  => Trio La Serena dim 18 sept 17h
  => Journées du Patrimoine 2016
  => Expo : T'es qu'une fleur de passe-temps...
  Saison 2015 (archives)
  Saison 2014 (archives)
  Saison 2013 (archives)
  Saison 2012 (archives)
  Saison 2011 (archives)
  Saison 2010 (archives)
  Saison 2009 (archives)
  Saison 2008 (archives)
  Conte et Fleurettes (archives)
  Compteur
Association Abbaye de Marbach
Les Clandestines dim 24 juillet 17h
dim 24 juillet 2016 - 17h
Les Clandestines / Via !
Chanson / Concert en mouvement

Entrée libre - Plateau au profit des artistes



Ode à la rue, au chemin, à la route.  Là où sont nés les chants populaires.
Chants de travail, d’amour, chants du départ... Chants en italien, en dialecte ou en albanais... Des Abruzzes à la plaine du Pô, de Naples à la Basilicate, chants de femmes et d’hommes en lutte.

Neuf femmes chantent à pleine voix, évoquant ainsi la mémoire de tous ceux qui, par ces mêmes chants, ont exprimé leur aspiration à la liberté et à une vie meilleure. Accompagnées par la contrebasse, la guitare électrique et les percussions, elles s’approprient ce répertoire en lui donnant des couleurs nouvelles. Leur pas et leurs mouvements sont librement inspirés de danses traditionnelles.
Neuf femmes se déploient dans l'espace public, se donnent entièrement à la force du chant, et rappellent à chacun l’urgence, aujourd’hui, de se mettre en mouvement et d’exister pleinement.

 Le chant populaire italien est par excellence le chant de la présence à soi et au monde. Pour chanter ce répertoire, il faut être là, et se donner entièrement à la force du chant. Dans une société de survivance telle que pouvait l’être celle des régions italiennes des siècles passés, la voix exaltait la présence saine de l’individu et la force du corps.

Aujourd’hui, l’expression de ce type de présence à travers le chant traditionnel nous apporte beaucoup : nous avons besoin du chant comme affirmation de l’individu dans le groupe, comme manifestation d’un engagement fort et concret dans le monde. Le chant est une des façons de resserrer les liens entre les hommes et d’établir des ponts entre les cultures. Jusque dans certaines chansons d’amour, le chant traditionnel italien est souvent une aspiration à la liberté, à s’affranchir du joug de l’oppression. Le chant italien n’est pas, à ses origines, sans rapport avec l’idée de révolte et de résistance. Aujourd’hui, même si sa survie est menacée par un certain nivellement culturel, le chant populaire italien nous permet d’affirmer des valeurs essentielles face à ce qui nous entrave.

Les Clandestines se saisissent de toute occasion pour inventer leur parcours, jouer de l’architecture de la ville et s’inscrire dans l’espace public.  Leur chant résonne au détour d’une rue, sur une place, dans une cour.
Le public emboîte le pas et se laisse entraîner dans ce singulier périple musical.


A découvrir sur le web
www.youtube.com/watch


 
Un Narthex en Musiques  
   
Marbach, histoire d'une abbaye  
  Abbaye de Marbach 68420 Obermorschwihr  
Partager  
  Bookmark and Share


 
117998 visiteurs